Photo Daniel Kapikian

Faciliter l’accès à l’échographie Premium

 

Aussi simple que l’utilisation d’un stéthoscope

Claude Cohen-Bacrie et son associé François Maurice fondent la société E-Scopics en 2018 avec une ambition claire celle de démocratiser l’utilisation de l’échographie au bénéfice de l’ensemble des spécialités médicales. Dématérialiser les échographes, c’est déconstruire un système complexe aujourd’hui lourd et coûteux. E-Scopics propose une sonde numérique couplée à un logiciel de formation d’image paramétrable et déporté sur un smartphone par exemple. Interface simple, assistance d’une Intelligence Artificielle pour le diagnostic et l’utilisation, le recours à cette imagerie de haute qualité en temps réel et sans radiation intéresse de plus en plus de praticiens.

Du médecin généraliste ou urgentiste au kinésithérapeute en passant par le cardiologue, l’obstétricien, l’urologue le diabétologue, l’endocrinologue ou le gastro-entérologue, tous sont désireux d’améliorer leurs pratiques par cet examen clinique devenu aussi simple que l’usage du stéthoscope. De nombreuses pathologies deviennent ou vont devenir facilement détectables. Il s’agit de participer à accroître le savoir médical sur ces pathologies par l’utilisation d’une imagerie disponible lors de l’examen clinique.

 

Première application : la mesure de la fibrose hépatique

La sonde échographique et son « APP » actuellement développée par E-Scopics est en mesure d’offrir une véritable évaluation tissulaire, une caractérisation. Le premier marché de l’équipe est le diagnostic des complications de la maladie du foie gras qui touche aujourd’hui en moyenne 25% de la population mondiale. C’est une échoscopie Premium qui viendra bientôt remplacer la biopsie du foie, examen très invasif et douloureux. C’est une nouvelle ère de l’échographie qu’ouvre E-Scopics, celle d’une imagerie aussi qualitative que quantitative une imagerie « bio-marqueurs ». En partenariat avec l’INSERM, la mesure de la fibrose hépatique au travers d’un appareil ultralight est l’enjeu majeur de cette innovation. L’objectif est de proposer une sonde à très faible coût, dès la fin 2021 sur un marché d’emblée international.

 

Notre écosystème en région est innovant

Claude Cohen-Bacrie, dirigeant expérimenté passionné d’imagerie médicale estime que l’écosystème en région est particulièrement favorable à l’innovation. Après un passage à l’Incubateur Impulse à Marseille, le premier véhicule financier qu’il a sollicité est le Dispositif d’Amorçage de Provence (aujourd’hui Aix-Marseille-Provence Amorçage) pour 40 K€. Les premières phases de faisabilité et les études de Propriété Intellectuelle ont ainsi pu être financées. E-Scopics a également initié dès sa création des collaborations avec des entités académiques. Le programme de R&D est ambitieux. Des partenariats s’engagent actuellement notamment pour les études cliniques.

 

Interview Claude Cohen-Bacrie, Dirigeant cofondateur de E-Scopics par Julia Santi

28 août 2019