Photo Daniel Kapikian

 

La surveillance Cardionexion de la société @HEALTH
réagit en 1 millième de seconde

 

@HEALTH à la pointe de la médecine prédictive pour prévenir les risques cardiovasculaires

Devenir porteur de son propre diagnostic grâce à un système de surveillance cardio-vasculaire. Le système développé par la société @HEALTH se porte sur soi de façon totalement ambulatoire 24h/24 et qui réagit en 1 millième de seconde. Primé aux Talents du Pays d’Aix en 2017 dans la catégorie Entrepreneur de l’année, Pierre-Paul Goiffon et ses 3 associés portent ensemble une vision, celle de réduire l’ensemble de la pathologie par le biais de la prévention et de la surveillance au long cours. Les signes avant-coureurs permettent de sauver des vies. Les maladies cardiovasculaires (crise cardiaque et AVC) sont la 1ère cause de mortalité avant le cancer dans le monde. En Chine, on compte 7,5 millions d’AVC chaque année. @HEALTH offre une réponse opérationnelle à cette fatalité. Le Docteur Jean-Michel Tarlet, associé de @HEALTH, spécialisé en cardio-rythmologie insiste sur le bienfondé de l’approche. Quelques pathologies comme par exemple la fibrillation atriale sont dans certains cas asymptomatiques. La surveillance permanente et totalement ambulatoire de Cardionexion permet de prévenir  les risques d’AVC.

 

@HEALTH est propriétaire de la totalité de la chaine de valeurs.

Reconnu par le collège national de Cardiologie, les Sociétés Française et Européenne de Cardiologie, le dispositif conçu par @HEALTH comporte des capteurs biométriques qui génèrent quantité de données chiffrées qui dialoguent avec des serveurs sécurisés. Cryptées depuis le point d’origine de collecte, l’ensemble des datas sont anonymisées : cardio, respiration, position, impédance, vitesse de déplacement etc. Les algorithmes managent l’ensemble du système afin de valider les alarmes reçues à travers une plateforme dédiée pour les patients et les praticiens. La société, présente au CES l’an passé, est propriétaire de l’ensemble de la chaine de valeurs et à la pointe de la médecine prédictive.

 

Le DAP a cru en nous en 2015 alors que l’e-santé n’en était qu’à ses débuts

C’est en 2015 que la société a bénéficié du fonds d’amorçage DAP alors que l’e-santé en était à ses tout débuts. La confiance accordée au projet a permis d’accélérer considérablement le développement des capteurs d’alerte encapsulés dans le textile. En 2016, un second dispositif a renforcé la démarche avec un appel à projet PRI-Plan Régional d’Innovation porté par BPI France. 2019 : nous rentrons dans la phase d’industrialisation principalement en direction de marchés internationaux extrêmement demandeurs de cette avance technologique : Afrique, Brésil, Canada, Chine, Colombie, Etats-Unis, Japon, Liban. Et plus récemment la Turquie

 

Interview Pierre-Paul Goiffon, Directeur Général de @HEALTH par Julia Santi

16 octobre 2018