Pour Ted Orthopedics, l’expérience du CES était une grande première. « La région nous a donné une belle opportunité » explique le fondateur Arnaud Pioli. A tout juste un an et demi, la startup a pu présenter sa genouillère connectée sur le plus grand salon mondial des nouvelles technologies.

 

Accélérer le rétablissement grâce à l’auto-rééducation

La genouillère connectée de Ted Othopedics, véritable assistant de rééducation, permet de gagner en autonomie dans la pratique des différents exercices recommandés par les kinésithérapeutes. Elle leur permet d’analyser les données du mouvement et de gagner du temps, en faisant travailler le patient de manière autonome.

Via une application, des exercices normés sont proposés. Par exemple, un bilan de marche de dix minutes, pendant lequel des algorithmes vont calculer l’angle moyen de flexion du genou et fournir des indicateurs spécifiques pour progresser. Une solution qui permettra d’accélérer le rétablissement suite à un traumatisme ou à une opération.

Fort de l’expertise d’un kiné-osthéopathe dans l’équipe et de partenariats avec les chirurgiens des CHU de Nice et Marseille pour les essais cliniques, le produit devrait rapidement devenir un indispensable dans le monde de la rééducation. « Pour l’instant, la genouillère est en phase de test dans une dizaine de cabinets de kinés de la région. A terme, elle pourra même être directement utilisée par le patient pour une rééducation à domicile. » Le produit sera commercialisé en pharmacie en septembre 2019.

 

Après le CES, miser sur le long terme

Suite à sa formidable progression, Ted Orthopedics a souhaité relever le challenge de présenter sa genouillère lors du CES 2019. Une expérience inédite !  « Durant 3 jours nous n’avons pas arrêté ! Nous étions deux sur le stand, il y a eu beaucoup de passages et nous avons pu obtenir une dizaine de contacts très intéressants, auxquels nous n’aurions pas pu avoir accès ailleurs ».

Débutant sur ce type d’exercice, grâce au coaching de préparation, la jeune startup a su tirer son épingle du jeu « Si en France notre stratégie commerciale commence à être claire, ce salon nous a permis de nous ouvrir à de nouveaux marchés et de faire une première rencontre avec leurs représentants. »

Suite à cette formidable exposition de TED Orthopedics outre-Atlantique, la stratégie de l’entreprise va se jouer sur du long terme « Nous nous concentrons sur notre levée de fonds, le développement en France et nous essaierons de concrétiser tous ces nouveaux contacts pour de nouveaux marchés d’ici un à deux ans. »