Sport, santé et industrie, 3 champs d’expertise qui font d’HumanFab une entreprise unique en Europe. Si la société aixoise s’est fait connaitre grâce à son accompagnement dans le sport professionnel, c’est aujourd’hui avec son département industrie qu’elle se développe. Elle proposera bientôt, en plus de ses services R&D, ses propres produits aux entreprises. Grâce à une approche scientifique de l’humain, HumanFab est capable de tester n’importe quel type de produit ayant une interaction avec l’homme.

 

Dans un premier temps, l’entreprise se concentre sur le suivi des sportifs professionnels. Là encore, tout part de l’humain.  Dans ses locaux de 1 100m², son fondateur Jean-Bernard Fabre, docteur en science du mouvement humain spécialiste de la physiologie et bio-mécanique, nous explique : « Nous ne commencerons jamais par vous faire soulever des charges ici. Avant toute pratique, il faut passer par la case bilan. Nous analysons aussi bien votre condition physique et sportive que votre santé. Nous avons d’ailleurs des amateurs qui recherchent un suivi personnalisé. Ils adhèrent à nos programmes en priorité pour améliorer leur santé, dans une démarche préventive. ».

De par leur fonctionnement transversal, les données recueillies sur leurs sportifs de tout niveau servent de socle au département Recherche pour les industriels. Là aussi la devise d’HumanFab est de mettre l’humain au cœur du développement produit, dans les conditions d’usage finale.  L’entreprise est spécialisée dans l’étude des effets des technologies sur l’homme, que l’on appelle dorénavant le “Facteur Humain”.  Ce savoir-faire lui a conféré une solide connaissance des  réactions physiologiques dans différents environnements. Cette expertise couplée à une importante base de données a fini par séduire de grands groupes industriels.

 

Test produit, benchmark, R&D… Human Fab offre un suivi complet aux industriels.

 

Le test produit permet à l’entreprise de valider une hypothèse de conception en conditions d’utilisations réelles sur sa cible finale. Actuellement c’est une paire de chaussures qui est testée par le laboratoire. « Nous avons un panel de testeurs formés pour répondre à la fois aux tests sensoriels, mais aussi, et c’est notre force, aux tests physiologiques et biomécaniques. » précise Jean-Bernard Fabre. Le benchmark aidera les entreprises à se positionner par rapport à la concurrence. Ces études les conforteront ou non dans leur choix de positionnement produit et/ou même sur leur positionnement cible.

En plus de ces analyses, HumanFab aide les entreprises à donner vie à leurs idées grâce à son service R&D. Son approche scientifique pluridisciplinaire, couplée à son expertise médicale, lui permet d’être un partenaire clé, dès les débuts du projet. Son système de mesure de l’homme via l’analyse de son mouvement, la quantité d’informations récoltées depuis ses débuts, lui permettent de dépasser le seul domaine du sport.

C’est ce qui s’est passé lors de son partenariat notamment avec Faurecia, équipementier du secteur automobile. Pour eux, HumanFab développe sous contrôle médico scientifique des produits pour le cockpit des voitures. Ils serviront à améliorer les conditions des occupants. Réduire leur inconfort, améliorer leur posture et accroitre leur vigilance au volant.

Cette approche globale de la santé de l’homme, via l’analyse de sa posture et de ses mouvements, a ouvert de nouveaux horizons à HumanFab.

 

Premiers produits bientôt sur le marché, extension de son établissement… Ça bouge chez HumanFab !

 

Avec 2 brevets déposés, HumanFab est en passe de proposer ses propres produits. D’ici 2022, l’entreprise va lancer ses smart solutions. 3 produits vont arriver sur le marché. Ces derniers s’appuient sur près de 90 000 données médico-sportives, collectées depuis 10 ans par les départements SPORT et SANTE et des algorithmes d’intelligence artificielle.  Ils sont le résultat de la transversalité des équipes pluridisciplinaires d’HumanFab. L’asociation du savoir-faire de l’équipe médicale, de l’expertise scientifique du laboratoire d’évaluation et de l’expérience des préparateurs physiques.  

Le premier produit déjà adopté avant même sa sortie : le Human Care ® pour la réduction des troubles musculo-squelettiques (TMS). Ces troubles sont majoritairement héritées de nos lieux et conditions de travail. Le Human Care ® est un dispositif pour aider les entreprises à prendre soin de leurs salariés. Il leur permet de faire en 30 minutes le diagnostic des salariés et déterminer s’ils ont un potentiel risque de développer des TMS du dos ou des membres supérieurs et/ou inférieurs. Une fois détectés, l’application propose des solutions personnalisées pour réduire le risque d’apparition de ces troubles. Ce dispositif sera commercialisé officiellement début janvier. Le groupe BRIDOR (les Brioches Dorées) et la CMA CGM sont déjà convaincus et utilisent ce dispositif.

Le 2ème produit, sortira également en début d’année prochaine. Un véritable coach bien-être virtuel intégré au siège automobile qui offrira des dispositifs de massage innovants mais pas que… « Cobrandé » avec le groupe Faurecia, ce produit sera un des premiers sur le marché automobile à être développé sous le contrôle de kinésithérapeutes et validés scientifiquement. Un excellent exemple de partenariat gagnant. Son 3ème produit, encore confidentiel, concernera le domaine du sport et sortira courant Juin.

 

2022, une année charnière pour HumanFab.

 

L’entreprise lance également les travaux de son nouveau bâtiment de plus de 2 500 m². Un lieu où elle pourra continuer à développer ses 3 pôles avec toujours l’ambition de pousser plus loin sa partie industrie. La R&D HumanFab pourra s’appuyer sur 3 nouveaux espaces de hautes technologies uniques.

Un terrain de tennis instrumenté avec des capteurs dans le sol et en périphérie. Ils permettront l’analyse du comportement des joueurs et de leurs performances de jeu en temps réel. Un espace climatique où l’on pourra reproduire des conditions atmosphériques « extrêmes » : du camp de base de l’Everest, à celles du désert. Cette espace sera le premier à inclure une immersion totale avec de la 4D. Les industriels pourront y tester la résistance de leur technologie. Mais aussi valider si leurs innovations correspondent aux contraintes environnementales défavorables.

Le simulateur auto sera quant à lui agrandit. « Cela permettra notamment un travail sur le mal des transports et plein de nouveautés. Nous souhaitons proposer des  services uniques pour nos partenaires industriels. » conclut Jean-Bernard Fabre. Le chantier sera lancé fin 2021 pour 15 mois.

 

Plus d’informations : www.humanfab.com/industrie