Photo Daniel Kapikian

Devenir un acteur clé de la gamification en Réalité Virtuelle

 

Accroître l’attention au bon endroit, au bon moment avec le bon message

La société WideWeb VR-Virtual Reality édite un logiciel qui aide les non initiés dans les entreprises à mieux communiquer, recruter et former grâce à la réalité virtuelle. Créer du contenu immersif de qualité reste difficile. Benjamin Atlani et ses 3 associés ont uni leurs savoirs faire pour offrir de la simplicité à leurs utilisateurs, avec un accès facile et rapide à de la gamification en Story Acting. Cela permet à leurs clients en entreprise de réaliser, grâce à une « guidance » efficace, leurs propres jeux de découverte produit ou visite en vidéo 360. Le logiciel développé par WideWeb VR, utilisé comme un Plug In, vient compléter les contenus issus du tournage en générant une couche spécifique enrichie d’éléments dynamiques. Les interactions AR-Augmented Reality et VR sur les écrans 360 donnent des résultats exceptionnels en terme de mémorisation pour former à un geste métier, au recrutement ou à la présentation d’un projet. Tourisme mais aussi transport, santé …, la société co fondée et dirigée par Benjamin Atlani diversifie ses clients depuis l’origine : Office du tourisme de Nouvelle Calédonie, Comité martiniquais du tourisme, SNCF Réseau ou Hôpital Saint-Joseph à Marseille. Jeu interactif, adhésion à un projet d’ouvrage, Wellcome Pack pour de nouveaux collaborateurs, il suffit d’un casque VR, d’un ordinateur ou d’un téléphone pour embarquer l’utilisateur et accroître considérablement son attention au bon moment, au bon endroit pour faire passer les bons messages. Stratégie de contenus, Intelligence Artificielle, intelligence collective et collecte de données (Analytics), la gamification, selon Wide Web VR, est dans l’air du temps.

 

Le Dispositif d’Amorçage de Provence conforte capacité financière et capital confiance

Fin 2017, Benjamin Atlani pitche avec 2 de ses associés devant le jury professionnel du Dispositif d’Amorçage de Provence, une expérience qu’il qualifie de positive. Cette étape est décisive dans le sens où elle permet d’augmenter sa capacité financière mais aussi son capital confiance. Ensuite, les choses se sont accélérées avec l’entrée à l’Incubateur Belle de Mai puis à l’Accélérateur M à Marseille. Travailler sur ses valeurs, son pitch et son Business Plan tout en générant du chiffre d’affaires, WideWeb VR signe ses premiers contrats dès sa création. L’entreprise a tissé des liens avec des laboratoires de recherche en neurosciences spécialisés dans le comportement à Laval et Evry, un autre partenariat avec l’Ecole Estienne à Paris a permis à 30 étudiants Designers de contribuer à un des projets de R&D. Objectif : Devenir demain un acteur important de la gamification en Réalité Virtuelle et augmentée à l’international, notamment en Europe du Nord puis aux Etats-Unis dans un second temps.

 

Interview Benjamin Atlani, CEO co fondateur de WideWeb VR par Julia Santi

3 juin 2019