Photo Daniel Kapikian

 

Quand la robotique aérienne rend service aux professionnels

 

La dimension aérienne ouvre de nouvelles possibilités en préservant les hommes

Pompiers, gendarmes, bureaux d’études techniques, inspection des grands ouvrages, activités viticoles… autant de domaines et de professions où la dimension aérienne permet de repenser en partie le métier. Pascal et Eric Zunino avec Fabien Paganucci, cofondateurs de Novadem, proposent leur vision de la robotique aérienne en travaillant au plus près des besoins de leurs clients, avec gain d’efficacité, de temps et de sécurité. L’intelligence des solutions conçues et embarquées sur leurs drones ouvre une 3ème dimension aux professionnels de nombreux secteurs, allant de la sécurité à l’industrie, en passant par les secours. Pour exemple, le bureau d’études mandaté par le Viaduc de Millau : un drone Novadem réalise en quelques semaines plus de 3000 photos afin de cartographier l’ensemble du viaduc tablier et pilier. Logiciel et boitier d’acquisition sont à même de localiser et mesurer une ouverture de fissure au millimètre. L’inspection des barrages pour le compte d’EDF fait aussi partie des missions des drones de Novadem. La recherche de maladies dans le vignoble bordelais est une autre illustration de ce que l’entreprise propose aux professionnels. La société a dernièrement équipé la police de Bruxelles et de Lausanne. C’est à se demander comment on faisait avant, déclarent régulièrement les utilisateurs des technologies de robotique aérienne de Novadem.

 

Le DAP en 2006 nous a permis de nous sentir épaulés

Pascal Zunino, ce passionné de robotique depuis son plus jeune âge, a 25 ans lorsqu’il sort de l’école d’ingénieurs. Convaincre et trouver une aide financière constituent un défi. La reconnaissance de la viabilité du projet et le soutien accordé par le DAP en 2006 sont venus renforcer la conviction de l’équipe. Avec 5 ans de R&D, les signes forts de ce type comptent beaucoup surtout à la préhistoire de l’utilisation des drones, il y a 13 ans de cela. C’est finalement la première pierre au développement de Novadem. Nous nous sommes sentis épaulés. L’incubateur Impulse, la collaboration avec l’équipe de Bio-robotique du Laboratoire de Recherche Mouvement et Perception d’Aix Marseille Université, Novadem a trouvé dans l’écosystème de précieux soutiens. Être lauréat du Concours Innovation du Ministère de la Recherche, le soutien à hauteur de 500 K€ de BPI France, comme le passage en pépinière à Meyreuil, tout a compté dans leur phase de création. Ces pionniers de la robotique aérienne ont réalisé un CA de 2 M€ en 2018. Avec un objectif moyen terme de 15 à 20 M€ de CA soit 50 à 100% de croissance annuelle, Novadem se développe à l’international. Un second soutien d’1 M€ de la part de BPI France leur a permis d’accélérer ce développement sur des projets de plus en plus innovants comme le sapeur pompier augmenté par exemple.

 

Interview Pascal Zunino, Directeur Général de NOVADEM par Julia Santi

 

12 novembre 2018