En région PACA, il existait un vrai manque de conseils sur les technologies JAVA. A tel point que les entreprises locales, lorsqu’elles avaient besoin d’une expertise sur le sujet, faisaient descendre des ingénieurs de Paris. Jusqu’à ce qu’en 2011, deux ingénieurs informatique, Arnaud Lambert et Fabien Amico, forts de 10 ans d’expertise sur ces technologies, décident de s’associer pour créer Treeptik, leur société de consulting informatique. Leur ambition ? Amener les directions informatiques à évoluer vers leur transformation digitale, en s’appuyant sur la méthode Devops.

 

Pour une transformation digitale réussie, tous les services de l’entreprise doivent jouer le jeu.

 

Aujourd'hui, toutes les grandes entreprises ont pris conscience que cette transformation était nécessaire. Elles sont de plus en plus dépendantes de l'informatique et souhaitent avoir les outils les plus efficaces possibles pour répondre aux demandes de leurs clients.

Pour les aider dans cette démarche, Treeptik va se pencher en interne sur tous les services et toutes les fonctions transversales de l’entreprise pour les associer à cette transformation digitale.

Après cet audit, Treeptik va dresser une liste de préconisations sur les points à améliorer. Ce n’est qu’une fois que tous les services se seront mis d’accord que l’entreprise pourra réorganiser tous ses process, pour qu’ils soient adaptés à sa transformation digitale.

Treeptik va expliquer les nouvelles orientations au service informatique de l’entreprise en lui apportant son expertise sur la partie technologique et en accompagnant les prises en main techniques. Grâce à ses partenariats avec de grands groupes tels qu’IBM, Microsoft et Docker, la startup maîtrise parfaitement leurs solutions et sait les mettre en œuvre. Elle peut ainsi s’adapter aux besoins des entreprises et construire des applications informatiques qui vont améliorer leur business.

Treeptik : une équipe structurée, élevée à JAVA

 

Pour se lancer, Treeptik a pu compter sur l’appui de structures locales comme Pays d’Aix Développement, Pays d’Aix Initiative, BPI France et l’IRCE. Des organisations qui lui ont apporté les ressources, le réseau et l’expérience en structuration des entreprises dont elle avait besoin.

En 2012, les deux co-fondateurs embauchent leurs premiers employés. Trois ans plus tard, Treeptik compte 25 salariés. Cette équipe pluridisciplinaire se compose de développeurs et de consultants techniques, dont certains spécialisés dans la gestion de l’IT des grandes entreprises.

Pour Arnaud Lambert, l’un des secrets de la réussite d’une startup dépend de sa structuration RH. C’est pourquoi avec Treeptik, il a veillé à ce que les postes clés soient bien occupés en misant sur des ressources essentielles à la productivité de la société : profils administratif, RH, marketing.

Avec une majorité de clients sur Aix-Marseille, et son siège social à Aix, la startup possède également des bureaux à Paris, une antenne à San Francisco et une autre à Montréal

 

Treeptik organise le DevOps DDay, l’évènement n°1 en Région PACA autour de la transformation digitale

 

treeptik-site1Suivant sa lancée pour démocratiser notre connaissance des technologies gravitant autour de la transformation digitale, Treeptik lance en 2015 le DevOps DDay. Dès la première édition, le succès est au rendez-vous, avec 250 participants issus de tout l’écosystème informatique local et de grands groupes tels que : Airbus, Amadeus, CMA CGM, Orange, High Co.

Pour sa seconde édition, à la place des 500 personnes initialement prévues, 600 personnes sont venues assister aux conférences qui se tenaient à l’Orange Vélodrome le jour J. Des speakers du monde entier étaient présents à Marseille, pour parler de ce que sera la transformation digitale dans les 10 ans à venir.

Pour leur prochaine édition, la startup envisage de  commencer un jour plus tôt, avec une session de Junior Coding, qui permettra aux enfants de huit à seize ans de découvrir le codage.  En 2017, Treeptik espère atteindre 1 000 participants, ce qui placerait  le DevOps DDay comme l’un des évènements IT les plus importants de France.

Pour poursuivre son expansion et renforcer ses partenariats internationaux, Treeptik prépare une levée de fonds de près de 2 millions d’euros qui devrait aboutir dans les mois à venir.