Implantée au Centre Microélectronique de Provence Georges Charpak à Gardanne, cette startup, lauréate du DAP, propose un porte-clés GPS autonome, à destination des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Pour son fondateur Guillaume Eberwein, le DAP a constitué une « aide financière importante à un moment clé de la création de son entreprise » qui lui a permis  d’arriver à sa phase actuelle. Focus sur cette startup et son actualité.

 

Le produit :

Porté par le malade, il permet de le localiser grâce à une application smartphone conçue pour l’aidant. Pensé pour accompagner les 3 stades d’évolution de la maladie, le produit est déclinable en porte-clés, montre et tracker gps, afin de s’adapter à l’autonomie de la personne.

 

SWAP a été conçu pour être le plus ergonomique possible, grâce à une solution double.

 

Le tracker GPS porté par le malade, offre :

  • un détecteur de chute
  • une précision des coordonnées GPS allant jusqu’à 10 mètres,
  • une autonomie de 30 jours,
  • une base induction pour le recharger.

 

Il est relié à distance sur une application smartphone, permettant :

  • la définition d’un périmètre de sécurité et des heures limites de promenade,
  • la mise en place une communauté d’aidants,
  • l’envoi de la position de la personne à des contacts plus proches d’elle.

 

Cette solution permet de créer un écosystème de protection autour du patient et de rassurer ses proches sur son état de santé. SWAP leur offre la certitude d’être prévenu en cas de problèmes.

 

L’équipe et ses partenaires :

L’équipe de SWAP est composée de 6 personnes : deux travaillent sur l’application, une sur la partie bio-médicale, une sur la conception électronique,une sur la partie système embarqué et une sur la commercialisation.

La startup réfléchit son application avec les équipes du Centre Mémoire de Ressources et de Recherche (CMRR) de l’Institut Claude Pompidou du CHU de Nice. Pour les médecins, cette application permet de surveiller l’état d’évolution de la maladie en offrant un suivi de l’activité physique de la personne.

Grâce à une collaboration avec des associations d’aidants d’Alzheimer, l’application de SWAP propose également un parcours initiatique pour les aidants qui les informe sur la meilleure manière d’accompagner les malades d’Alzheimer.

 

Son actualité :

  • Juillet-Août : Production en Provence
  • Septembre : Livraison des précommandes

 

Télécharger l’application sur Google store