Le 23 février, Neuro-Sys inaugurait son nouveau laboratoire à Gardanne. L’occasion de découvrir l’activité de cette start-up, lauréate du DAP. Son ambition ? Aider les gens à « bien vieillir ». Pour cela, cette société de biotechnologie axe sa recherche sur les maladies du système nerveux central, tels que la maladie d’Alzheimer, de Parkinson et la Sclérose Latérale Amyotrophique, en travaillant principalement sur l’extraction de molécules végétales en provenance notamment d’Asie du Sud-Est. Elle transpose ainsi les méthodes de praticiens traditionnels du Vietnam grâce à son équipement scientifique.

La structure est en effet dotée d’un laboratoire innovant entièrement équipé qui lui permet de développer en interne, des programmes centrés sur la découverte de nouveaux composés actifs issus de plantes médicinales. Elle pourra ensuite, les faire breveter puis, les proposer à l’industrie pharmaceutique et aux spécialistes des nutraceutiques (compléments alimentaires). Elle développe également des services de modélisation précliniques spécifiques aux maladies neurodégénératives.

La start-up qui emploie six personnes, travaille avec les plus éminents experts internationaux sur ce sujet et bénéficie de l’appui d’un conseil scientifique, pour conduire son orientation scientifique et sa stratégie.