Faire du sport, mieux manger, lire régulièrement : difficile au quotidien de tenir ses résolutions. Partant de ce constat, goalmap propose une application anti-procrastination.

 

Aspirations professionnelles vs/ aspirations privées

 

L’aventure a d’abord débuté comme un loisir pour son créateur Damien Catani. Lorsque ses horaires de travail commencent à prendre le pas sur son bien-être personnel, il commencera à tenir un fichier Excel, dans lequel il déterminera et mesurera ses objectifs. C’est ce miroir qui lui permettra de concilier ses différentes aspirations privées et professionnelles.

 

Très vite, la méthode démontre son efficacité et commence à intéresser autour de lui. Il s’entoure donc d’une équipe de freelances, pour développer une application sur son temps libre. En décembre 2015, l’application officielle sera lancée.

L’humain au cœur de la plateforme

goalmap-2

Le principe de goalmap est simple :

  • Se fixer des objectifs selon la méthode SMART (Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste, Temporellement défini)
  • Renseigner ses activités au fur et à mesure des progrès

Outre sa simplicité d’utilisation, la spécificité de l’application va être d’appréhender le bien-être de manière globale, avec une liste de goals non-exhaustifs, divisés en 3 grandes catégories : corps/esprit/cœur. Son système de mesure s’adapte à tous types d’objectifs, du nombre de kilos à perdre par mois, au nombre de livres à lire par semaine, à la somme d’argent à économiser d’ici la fin de l’année.

Autre point fort de l’application, les conseils prodigués aux utilisateurs pour les aider dans la réalisation de leurs résolutions. Rédigés par l’équipe pour tout ce qui touche au développement personnel, mais également par des experts, pour des domaines comme le sport, la productivité et la nutrition, ils offrent un accompagnement qualitatif pour les utilisateurs. Très à l’écoute, ils sont encouragés à exprimer leurs besoins et l’application est améliorée en fonction de leurs demandes. Dès que 1 000 personnes sont inscrites sur le même objectif, des conseils sont créés. L’idée étant de créer de l’humain sur la plateforme.

Une idée très importante pour goalmap, puisque dès novembre, elle va enrichir ses fonctionnalités sociales avec « les challenges », ou comment s’encourager à tenir ses objectifs au sein de sa communauté d’amis et multiplier les possibilités d’entraide.

 

Ambition : devenir l’Uber du coaching

 

goalmap3Accompagnée par P.Factory et lauréate de la Bourse French Tech, l’équipe composée de trois personnes : Benoit Sautel (développement), Arthur Catani (marketing-communication-business-développement) et Damien Catani (stratégie-financement) a réussi à rassembler une communauté de plus de 30 000 abonnés et entend bien doubler ce chiffre d’ici janvier 2017, l’objectif étant d’avoir un niveau de traction suffisant pour attirer les financeurs. Elle envisage également de s’implanter en entreprise pour proposer un coaching bien-être aux salariés.

Avec le développement des objets connectés (smartphone, montre, balance), elle espère devenir le hub à partir duquel une personne pourra visualiser tous ses objectifs de vie, sans avoir à les renseigner manuellement.

 

En liant l’humain, l’aspect ludique et le digital, goalmap ambitionne tout simplement de devenir l’Uber du coaching.

 

 

 

En savoir plus : www.goalmap.com

 

Télécharger l’application :

App Store

Google Play