Photo Daniel Kapikian

Demain tout sera 3D

 

Nous magnifions les produits de nos clients à travers la visualisation 3D sur Internet

EXALT3D, c’est le nom de l’entreprise et il parle de lui-même : exalter, c’est rendre plus beau, magnifier. Dans le cas présent, l’entreprise propose de sublimer les produits par des rendus photos hyperréalistes en 3D. Avec la possibilité depuis le site internet des clients, de personnaliser et de manipuler en 360° n’importe quel objet traité 3D avec un rendu exceptionnel. Bruno Dupire se rappelle la visite du Directeur Général de la marque Louboutin 10 minutes avant la fermeture du CES à Las Vegas en janvier 2017 où EXALT3D exposait pour la première année : zoomer, manipuler et personnaliser un produit directement sur le visuel 3D, c’est bluffant ! Les marques de luxe françaises et internationales expriment un vrai besoin du côté des technologies de visualisation 3D. Les excellents retours clients sont stimulants.

 

Les attentes clients tournent autour du triptyque : esthétique, interactivité, coût

Le développement du moteur de rendu 3D représente une étape majeure franchie en mars 2017. Le CES a permis de valider la pertinence stratégique de l’offre. Les réseaux de grandes marques haut de gamme, les acteurs de la promotion immobilière comme les industriels voient dans les modèles hyper réalistes 3D une possibilité de communiquer en tirant vers le haut leurs produits. Les coûts actuels, l’expérience utilisateur, la fluidité, l’interaction et la personnalisation comme la modification d’une texture sur un produit, répondent parfaitement à ces attentes. L’esthétique obtenue offre de meilleurs résultats qu’avec les techniques d’animation traditionnelles ou même qu’avec des photos studio. Les sites internet des clients s’enrichissent considérablement en offrant à leurs internautes l’accès à cette technologie 3D pour plonger dans l’univers de leurs produits.

 

Le DAP aide à gravir la première marche

Avec un accompagnement à l’Incubateur Numérique National de la Belle-de-Mai au Pôle Média à Marseille, l’équipe d’ EXALT3D est prête à se lancer à l’automne 2016. Des accords avec le laboratoire LYRIS 3D, unité mixte de recherche CNRS et Université Lyon 1 permettent d’avancer sur la R&D. Ce sont une douzaine de briques technologiques différentes qui sont sources d’innovation. Une addition d’expertises complexes qui rentre en synergie et qui font sa valeur ajoutée. Lauréat du DAP, EXALT3D a pu investir dans ces technologies et par la suite structurer ses premières demandes financières. Le DAP aide à gravir la première marche notamment pour expérimenter et faire travailler ensemble des compétences rares. Le soutien et le contact humain ont beaucoup compté dans la réussite du projet de l’entreprise. Eté 2018, deuxième levée de fonds d’un montant de 350 K€ auprès de fonds institutionnels comme BPI France, CCI Innov et Paca Emergence. Fin 2018 EXALT3D compte 11 personnes, dont plusieurs ingénieurs du monde de la 3D parmi lesquels ses associés fondateurs. Elle va profiter de sa deuxième participation au CES en janvier 2019 pour lancer la commercialisation de nouvelles solutions. Visiblement, demain tout sera 3D.

 

Interview Bruno Dupire, CEO d’EXALT3D par Julia Santi

 

16 octobre 2018