Retrouvez notre résumé des dernières actualités des porteurs de projets soutenus par le Dispositif d’Amorçage de Provence (DAP).

 

Tinteo a remporté l’appel d’offres lancé par La Poste, pour permettre l’accessibilité de leurs salles de réunion aux déficients auditifs. Ils ont présenté Conviveo version 1.4 qui utilise des microphones internes, ou se branche sur la sonorisation existante, pour permettre aux malentendants, de recevoir le son par un récepteur sans fil, ou directement dans leurs prothèses auditives, avec un collier auditif ou un casque audio. Les testeurs ont plébiscité la qualité du son et la facilité d’utilisation de la solution.

 

On retrouve Orus Group et son application permettant de calculer la constructibilité d’un terrain sur déjà six villes : Marseille, Nice, Montpellier, Aix-en-Provence, Toulon et Martigues. L’entreprise ne compte pas s’arrêter là et « compte intégrer d’ici la fin du 1er semestre 34 nouvelles agglomérations dont Paris, Strasbourg, Bordeaux, Lyon et Toulouse ».

 

Fenotek démarre une campagne de crowdfunding, pour son interphone vidéo sans fil « Hi », qui se connecte au wi-fi de la maison en vue de surveiller son accès à partir d’un smartphone. « Ce majordome connecté » avertit en cas de visite via mobile, reconnaît les membres de la famille, autorise à un tiers d’entrer votre absence, repère les mouvements suspects et prévient en cas de présence indésirable. L’objectif de cette campagne de financement est de « recruter quelques centaines de bêta-testeurs, avant la commercialisation prévue au quatrième trimestre 2016 ».

 

Global Stim, a lancé la commercialisation d’ExoStim, un outil d’évaluation et de stimulation cognitive destiné aux patients âgés, aux praticiens de santé qui les accompagnent et aux établissements d’hébergement pour personnes âgées et dépendantes (EHPAD). « Il permet, après évaluation initiale, de déterminer le profil cognitif de l’utilisateur, puis d’élaborer un programme de travail personnalisé lui permettant de stimuler son cerveau par le biais d’exercices en tout genre : jeux cérébraux, tests de mémoire, etc… »

 

DigDash a sorti la toute dernière version de sa solution de Business Intelligence agile, DigDash Entreprise version 2016, afin de rendre ses outils plus simples, conviviaux et ergonomiques. L’entreprise rend ainsi l’expérience utilisateur toujours plus intuitive. Cette nouvelle version propose une « solution orientée autour des besoins réels de ses utilisateurs ».

 

Air Space Drone, start-up hébergée sur le campus Charpak propose un boîtier permettant de suivre un drone durant son vol et d’éviter la collision. Elle a ainsi breveté le système « Fly safe » : un prototype d’identification pouvant être accroché sur tous types de drones. Ils travaillent également sur un boîtier anti-collision qui permettra d’être averti d’une possible collision via smartphone.

 

Terradona a imaginé une borne électronique Cliiink, fixée aux conteneurs de recyclage du verre, pour permettre « d’encourager les usagers dans leur tri sélectif. » Ces bornes, localisables via une application smartphone, vont permettre à l’utilisateur de gagner des points en fonction du contenant. Ces points lui donneront ensuite un avantage auprès de 80 partenaires du dispositif.

 

SWAP et sa montre connectée, s’est distinguée en remportant deux nouveaux prix : le prix Santé & Prévention des Challenges Citoyens de la société CGI à Paris et le prix du Meilleur Projet lors du 1er concours Euro-Méditerranéen de la création d’entreprise à Kedge Business School. Son fondateur Guillaume Eberwein quant à lui, a remporté le prix du meilleur Pitch lors du forum MXL à Marseille le 25 mars.